Archive pour le ‘Upgrade / Améliorations’ catégorie

BULLETIN D’INFORMATION DX8 et DSMX

8 juin 2011

Emetteurs DSMX fonctionnant en mode DSM2

L’équipe Spektrum a examiné des cas de dysfonctionnement qui sont intervenus de façon sporadique à des possesseurs d’émetteurs DSMX les utilisant en mode DSM2.

Nous avons découvert que dans quelques rares cas, les émetteurs DSMX qui possèdent les numéros PID cités dans ce bulletin, peuvent rencontrer des soucis de rétro-comptabilité avec les récepteurs DSM2 suivants : AR500, AR6100, AR6100E, AR6110, AR6110E, AR6200 et AR6300.

Remarque : Ce bulletin ne concerne pas les émetteurs DSM2.

Si vous avez un émetteur DSMX qui possède un numéro PID cité dans la liste suivante complétez le bulletin de retour et envoyez le à : infofrance@horizonhobby.com pour connaître les procédures à suivre et obtenir l’étiquette de frais de port prépayés pour nous retourner votre émetteur pour une mise à jour gratuite du logiciel.

Cliquez ICI pour accéder au bulletin de demande de retour.

Le numéro PID est situé dans le compartiment de piles ou batteries de votre émetteur.

DX6i/DX5e/DX4e:
PID: HS010, HS011, HH011, HT011, HT012, HE012, HE101, HA101, HA102, HA103, HA104, HA105

Les émetteurs possédant ces numéros PID peuvent être trouvés dans les produits suivants :
Blade 450 RTF (BLH1600), Blade mCP X RTF (BLH3500), E-flite Apprentice 15e RTF (EFL2725), Hangar 9 Alpha 40 DSM2 RTF (HAN4400), Hobbyzone Super Cub DSM RTF (HBZ7400), ParkZone Radian RTF (PKZ4700), ParkZone P-51D BL DSM RTF (PKZ2200), ParkZone F4U Corsair RTF (PKZ4600), Phoenix R/C Pro Simulator 3.0 avec DX5e (RTM30R5510/RTM30R55101).

DX8:
PID: HS008, HS009, HH009, HH010, HT010, HE010, HE011, HA011, HA012, HA101, HO102, HO103, HO104, HO105

DX7:
PID: HA103, HA104, HA105

———————————————————————————————-

Bulletin concernant les manches de la Spektrum dx8

———————————————————————————————-

 

Horizon Hobby présente toutes ses excuses concernant ce désagrément.

Horizon Hobby décline toute responsabilité et garantie si le client ne respecte pas ce bulletin.

Toujours contrôler votre émetteur et l’équipement embarqué avant chaque vol.

Cularis le retour (part 1 montage)

28 février 2011

Le Cularis de multiplex n’est pas une nouveauté 2011, ce grand planeur mousse de 2m60 a été conçu pour les pilotes utilisant l’easy glider et souhaitant passer à l’étape au dessus avec un planeur voilier, quadroflaps, mais aussi à l’esthétique plus flatteuse et proche d’un modèle grandeur.

Le modèle d’origine (selon les forums, essais et autres blogs internet) souffre de défauts importants. En vrac et ce n’est pas exhaustif !

Rigidité insuffisante de la cellule, connexion électrique des servos d’ailes peu fiable, verrouillage des ailes perfectible, comportement à basse vitesse, voltige limitée, motorisation origine faiblarde, difficulté de montage d’un moteur puissant etc et tout cela pour un prix élevé.

Bref pas vraiment engageant tout cela. Peut être arrive t’on ici aux limites technologiques de la mousse. Un aile mousse ne sera jamais aussi rigide qu’une aile coffrée. Eflite avec sa technique Carbon Z résout le problème avec moult longerons tubulaires ou plats, mais ceci n’est possible que si le profil le permet. L’allongement important du Cularis (ce qui fait son élégance) comme l’épaisseur de son profil d’aile ne facilite pas la tache.

Néanmoins, c’est quand même le plus grand planeur mousse du marché, cela vaut peut être la peine de se pencher dessus.

» En lire plus:Cularis le retour (part 1 montage)

Blindage module ou récepteur 2.4 ghz ESKY

10 février 2011

Voici la procédure de blindage d’un module ou récepteur 2.4 ghz ESKY :

  1. allumer l’émetteur
  2. alimenter le module
  3. appuyer sur le petit bouton sur le côté du module afin de faire clignoter la led orange
  4. éteindre l’émetteur
  5. couper l’alimentation du récepteur
  6. alimenter le récepteur
  7. allumer l’émetteur
  8. la led du module doit clignoter  et l’association doit se faire

c’est terminé ! merci qui ?? Millenium Modélisme

Module Lama V3

Alimentation chargeur 5A à prix discount

1 février 2011

Un essai rapide de cette alimentation SkyRc à decoupage m’a permis de resoudre 2 problemes, comment alimenter mon chargeur lipo sur le secteur 220v a petit prix et comment alimenter mon mac portable…

» En lire plus:Alimentation chargeur 5A à prix discount

Un Elektro Junior de course

31 janvier 2011

Preambule

Pour moi, l’Elektro Junior (version v2 vendu actuellement) est dés l’origine, un très bon produit qui efface (assez facilement) son ancêtre  et concurrent l’easy glider (voir test EJ) . Mon objectif maintenant est de lui faire intégrer par quelques modifs mon Top Ten pour les 5 ou 10 ans à venir, il le mérite et c’est un jeu qui m’intéresse, comment améliorer un produit grand public en partant d’un modèle deja bien né.

» En lire plus:Un Elektro Junior de course

Du nouveau pour les Combos Millenium en 2011

27 décembre 2010

J’ai suggéré à Millenium d’acquérir quelques centaines (vous avez bien lu) FLS80, superbe servo de 10gr pour équiper les combos que je me tue a lui concevoir… Quelques centaines de servos histoire d’obtenir un prix correct pour conserver aux combos leur attractivité. Et cela au bénéfice des futurs clients.

» En lire plus:Du nouveau pour les Combos Millenium en 2011

Le Tee, un indoor en epp (part1 construction)

8 novembre 2010

Millenium m’a confié un kit « régional » de l’avion Tee. C’est un joli modèle indoor en epp dans la lignée du progress mais avec un look plus typé F3A que mammifère marin… Crée par un modéliste, Mathieu Douet, il y a quelques années, il a beaucoup évolué, passant du depron en volume à l’epp planche récemment. C’est cette dernière version que je vous présente aujourd’hui. » En lire plus:Le Tee, un indoor en epp (part1 construction)

Le minimum vital ou les mesures électriques de base…

3 novembre 2010

Un chaine de propulsion électrique de modèle réduit comprend :

  • une source d’énergie (accu lipo, nimh, Life)
  • un dispositif de contrôle du régime moteur ( variateur, contrôleur)
  • un actionneur (moteur à balais, bruschless)

Depuis quelques années se généralise la chaine bruschless, contrôleur, lipo.

Le dimensionnement optimal de cette chaine doit permettre » En lire plus:Le minimum vital ou les mesures électriques de base…

Corsair 60 Hangar 9 : du rêve à la réalité !

4 juillet 2010

Nombreux sont les pilotes qui ont succombé aux charmes du Corsair et de sa célèbre silhouette, bien mise en lumière dans les années 80 par la serie TV «  Les têtes brûlées ». Une fois n’est pas coûtume, je fais parti de ces modélistes, qui ont secrètement rêvé un jour de dompter le mythe, et de piloter le plus emblématique des chasseurs de la seconde guerre mondiale.

Ce jour est arrivé, et après plusieurs années de pratique, je me suis enfin offert mon saint Graal : le Corsair 60 de Hangar 9. Mon choix s’est porté sur ce modèle pour plusieurs raisons : son look très réaliste, sa qualité de fabrication exceptionnelle pour un kit ARF, son coût global qui collait avec mon budget, et nous le verrons vers la fin de l’article, ses qualités de vol. Il possède par ailleurs, cerise sur le Warbird, un train rentrant rotatif à 90°…un must ! De plus, avec son envergure de 165cm, il tient, en démontant l’aile, dans ma voiture… » En lire plus:Corsair 60 Hangar 9 : du rêve à la réalité !

Discus 2ct Graupner (part 2 essais en vol)

10 juin 2010

Rappel de la méthode de Test MilleniumRc :
La part 1 du test porte sur la construction du modèle en suivant scrupuleusement les indications du fabricant. Si je remarque une aberration dans l’assemblage ou un une erreur manifeste, j’effectue les modifs indispensables qui vous sont alors signifiées dans l’article.
La part 2 porte sur les premiers essais en vol, sur l’eau, les rigolos diront sous l’eau ou sous terre… dans les conditions météo du moment. je publierai un tableau de synthèse point positifs, points négatifs à l’issue des premiers vols et des premières impressions.
La part 3 est rédigée bien plus tard quand le modèle a évolué dans différentes conditions météo, est passé dans plusieurs mains et a volé une vingtaine d’heures. On vous fera remonter notre expérience terrain. J’en profiterai pour vous faire part de toutes les modifications visant à fiabiliser -si besoin était- le modèle.  Cette dernière partie  présentera un tableau de synthèse mis à jour.

Internet, forums et compagnie….

J’ai regardé sur le net les commentaires au sujet de l’oiseau, mais plus globalement je vous offre ici ma position, dont vous n’avez peut être rien à faire…. mais c’est moi qui tape sur le clavier alors… Bref il y a de tout, du meilleur au pire et quelquefois un peu n’importe quoi ! Il faut faire le tri et pour cela, il est nécessaire d’être capable de discerner le vrai du moins vrai…

J’ai pu lire que le discus 2ct graupner ne savait pas voler sans ailerons, que le centrage du plan était trop arrière de 20mm, que le poids approchait 450 grammes etc etc. Moi idiot, ignare, débutant et discipliné, je respecte le plan et les instructions du fabricant dans un premier temps. Et quand un modèle est signé Graupner ou Multiplex ou Robbe, on n’a pas affaire a des rigolos. Donc, les avis du genre « c’est une m. », « il faut le charger pour avancer », « il est involable » ou « les forums allemands disent que…  » mais aussi  » c’est le dernier à rester en vol » , « c’est de la balle » etc… peu de chiffres, des avis assénés par des pseudos. Autant d’éléments factuels que de lingots d’or dans mon jardin… Ou alors on essaye pas les mêmes jouets !

Ici on est dans le réel, alors on teste, on mesure, on calcule et on essaye de vous donner des chiffres…et pas seulement des impressions et puis, pensez y, le modèle testé est visible à NANTES, on peut l’essayer, le voir voler et même le piloter… ce fameux modèle du test.

signé St Thomas..

Essais en vol

modèle construit conformément aux préconisations Graupner, seule exception : l’empennage horizontal a été rendu démontable soit +3gr à l’arrière pour faciliter le transport dans sa boite d’origine.

  • centrage conforme à la notice soit 70mm mesurés du BA
  • débattements maximum +/- 45° derive, + x, -y à la profondeur
  • poids complet prêt à voler : 340 grammes avec un accu 5 elements nimh et son interrupteur

1er lancer main :

Un jeu d’enfant, toutes les gouvernes au neutre, il file sur 50 sans difficulté et sans correction.  Donc je démonte la radio et je me mets au tricot… que dire de plus, vous pourriez réellement  l(offrir a votre bambin pour l’utiliser en vol libre. Si la matière était aussi résistante que de l’epp moulé de certains lancer main (mister Zoulou), vous pourriez le confier à un enfant de 5ans.

On va grandir un peu avec la deuxième phase d’essais

Remorquage :

Et oui, comme nous l’avons monté sans son pylône moteur, il va bien falloir prendre de la hauteur en ce plat pays. Un Elektro Trainer Graupner, 20m de ficelle, un décollage sur la piste grâce à la monoroue du Discus et tout le monde en l’air.

Le décollage sur la piste bitume est une formalité, éventuellement un peu de correction à la dérive, il décolle tout seul après 5m de roulage.  La prise d’altitude de l’attelage est ici rapide, et très réaliste. Nous avons pu effectuer quelques cercles durant la minute de remorquage. Le planeur suit aisément et n’a pas trop tendance à doubler le remorqueur. Son faible poids laisse pardonner toutes les erreurs tant du remorqueur que du pilote planeur. La plus grande difficulté est la visualisation de l’assiette d’un si petit modèle à 100metres d’altitude.

Le couple Elektro Trainer /Discus 2CT pourrait être conseillé pour l’apprentissage du remorquage sans risque et a peu de frais. La facilité de la mise en oeuvre de la propulsion électrique, la rapidité de montage des modèles ne peuvent que vous encourager a pratiquer cette discipline.

une gaine, une cap, une ouverture dans le fuseau et voila un crochet de remorquage homemade

Largage câble, le Discus est seul. Il répond doucement aux commandes, on aura du mal pour des évolutions tres serrées, mais il passe  quand même le tonneau (ou ce qui pourrait y resssembler)  à la dérive sur 100m !  Looping, renversement triché, vrille, la maniabilité est suffisante pour un vol tranquille.  Jean Francois donc c’étaient les premiers vols en planeur s’est fait peur quand l’oiseau s’est fait aspirer brutalement sous un nuage…. c’est quand même petit et la visibilité en vol de plaine à distance n’est pas des plus aisée.

Je remarque quand même une tendance à onduler sur l’axe de tangage malgré les tests de centrage qui semblaient corrects. Je mets cela sur un retour au neutre difficile de la profondeur. la gaine courbe dans le fuselage entraîne mécaniquement un jeu préjudiciable à la tenue de trajectoire. Les 3 pilotes presents n’ont pas été particulierement génés.

Le plané est appréciable et serait comparable à un RooKie ou un Easy star leger, la maniabilité également. Sa faible inertie le rends très réactif à la moindre ascendance.

vue generale la commande de crochet

Mais sa maniabilité modeste peut rendre difficile le centrage dans l’ascendance. Opinion a valider après quelques heures de vol cela sera l’objet de la 3eme partie du test

Modifs et ameliorations pour les pinailleurs :

Il me semble, néanmoins, intéressant d’installer un petit servo de profondeur directement dans la dérive pour une attaque directe du volet. l’épaisseur  le permet.

Attention à l’équilibrage, le servo sera dans la catégorie des 5gr max et on veillera a utiliser du câble fin et léger pour la connexion au récepteur. Il sera nécessaire de rajouter 10 à 15 gr de plomb dans le nez. évidemment cette modif devrait être réalisée avant le collage du fuselage pour éviter tout charcutage.

Si vous utilisez un nano servo, découpez la gouverne de profondeur et installez de vraies charnières plus souples qui diminueront la charge du servo. On conserve la commande de dérive qui « tire droit » et est pratiquement sans jeu.

Le longeron carbone permet d’insérer une tige filetée de 30gr  si on voulait charger le planeur pour améliorer sa pénétration un jour de grand vent. On pourrait également apposer sur le longeron un morceau de 50 cm de CAP de diamètre 5mm pour augmenter encore la charge alaire et le poids du modèle de 50gr supplementaires. Elle sera fixée provisoirement au ruban adhesif dans le logement  du longeron. Elle affleurera ainsi l’intrados.

C’est tout pour aujourd’hui, on testera le Discus en vol de pente ou il devrait faire merveille par petit temps et sans prise de tete.

a suivre (Part 3)

Points +

  • Facilité de transport si stab démontable
  • Qualité des matériaux et des composants
  • look craquant, aspect semi-maquette
  • qualité d’assemblage et de conception
  • integration des commandes, train d’atterrissage
  • poids, charge alaire faible
  • solidité generale tant au sol qu’en vol !
  • et facilité de pilotage en 2 axes

Points –

  • aspect de l’intrados laissant apparaître la tripaille, il manque un bout de mousse ou un autocollant
  • aspect et finition de la bulle mousse style galette de riz
  • commande profondeur trop souple, a modifier eventuellement

Bons vols

MD

mise à jour Juin 2010

–> Acheter le Discus 2CT de Graupner chez Millenium Modélisme

Rappel de la méthode de Test MD pour MilleniumRc :
La part 1 du test porte sur la construction du modèle en suivant scrupuleusement les indications du fabricant. Si je remarque une aberration dans l’assemblage ou un une erreur manifeste, j’effectue les modifs indispensables qui vous sont alors signifiées dans l’article.
La part 2 porte sur les premiers essais en vol, sur l’eau, les rigolos diront sous l’eau ou sous terre… dans les conditions météo du moment. je publierai un tableau de synthèse point positifs, points négatifs à l’issue des premiers vols et des premières impressions.
La part 3 est rédigée bien plus tard quand le modèle a évolué dans différentes conditions météo, est passé dans plusieurs mains et a volé une vingtaine d’heures. On vous fera remonter notre expérience terrain. J’en profiterai pour vous faire part de toutes les modifications visant à fiabiliser -si besoin était- le modèle.  Cette dernière partie  présentera un tableau de synthèse mis à jour.