Archive pour juin 2012

Ouverture des soldes chez Millenium Modélisme, du 27 juin au 31 juillet 2012

27 juin 2012

Les Soldes d’été 2012 débutent officiellement chez Millenium Modélisme le mercredi 27 juin 2012, et finiront le mardi 31 juillet 2012 inclus.

» En lire plus:Ouverture des soldes chez Millenium Modélisme, du 27 juin au 31 juillet 2012

Gaetan Deropsy, vice champion de France, a testé pour nous le GAUI X7

27 juin 2012

Volant depuis quelques temps en thermique seulement, j’y apprécié vraiment l’autonomie, mais malgré un OS55, il manquait encore un peu de puissance dans certains cas.

J’ai donc fais le choix de passer sur un format 700 en électrique, de façon à avoir les watts nécessaire pour les figures gourmandes en ressources. En ayant un thermique et un électrique, cela me permettra de voler en continue avec le thermique, mais de m’éclater avec l’électrique.

Avec toutes les nouvelles machines de taille 700, il est donc assez dur de faire son choix.

J’ai choisis le Gaui X7 pour plusieurs raisons :

– J’ai eu l’occasion d’essayer le Gaui X5 qui m’a vraiment plu, une machine très vive, une tête très raide, bref, un comportement vraiment 3D.

– un châssis très fin, et donc très rigide

– une transmission à la fois ingénieuse (pour la transmission de l’AC) et très solide (couronne principale hélicoïdale en module 1,2 c’est pas prêt de casser)

– un anti-couple au top, façon JR 🙂

et bien sûr, un prix correcte en prenant le combo avec pales et moteur.

II- l’équipement

J’ai donc opté pour le kit avec les pales principales et pales d’AC rotortech, et le moteur scorpion HK3 4035 500kv.

Le X7 est vendu avec une housse de protection pour la canopy, ce qui est appréciable, cela évite de l’abîmer pendant le transport ou avec le soleil sur le terrain.

Pour l’équipement, j’ai donc choisis:
– Moteur : Scorption 4035 500kv
– Contrôleur ESC : YGE 120A HV
– Servos cyclique : MKS HBL 665
– Servo d’AC : MKS HBK 669
Récepteur/module FBL : AR7200BX
– Lipos de propulsion : RFI 6S 5000mAh 40C

Un équipement haut de gamme, pour une machine haut de gamme.

III- Le montage

Une fois le carton ouvert, comme sur la plupart des machines à monter, il y a des sous cartons avec les parties principales. Tout les sachets qui sont dans les cartons sont étiquetés, on pourrait se dire que c’est vraiment pratique, sauf que la notice ne fait pas du tout référence aux sachets, et il peut être difficile de savoir dans quel sachet on doit prendre les vis. Personnellement j’ai attendu la fin du montage pour mettre les dernières vis du châssis, ne sachant pas trop si les vis qui me restait devait servir pour d’autres parties ou pas, et aussi par mesure de précaution. J’ai donc préféré y aller doucement, tout en étant sur de ne pas se tromper.
Sinon pour la partie montage, rien de sorcier, tout est très bien pensé, et ce monte assez facilement. Les pièces alu sont de bonnes qualités, et aucun ajustement n’est nécessaire.
Quant au châssis carbone, il est composé de vrai carbone, et pas d’un G10. Il est lui aussi de très bonne qualité, les arrêtes ne coupent pas, les trous sont propres, bref, le kit est de bonne facture 🙂

IV- Les réglages

L’hélico étant en Flybarless, cela facilite les réglages mécanique, à défaut d’avoir d’avantages de réglages électroniques. Cependant, comme sur tout les hélicos FBL, les réglages se ressemblent, et il n’y a rien de compliqué. Il suffit de suivre pas à pas la notice du beastX (module FBL utilisé dans mon cas), et les réglages ce font sans problème. Je ne m’étalerai donc pas dessus, rien de très sorcier encore une fois.

V- Le vol

En vol, cela reste assez impressionnant. Sans doute une des meilleurs machines que j’ai eu l’occasion d’essayer. Le châssis étroit et la tête très rigide me donne pleinement satisfaction. Un hélico qui se veut très stable, mais aussi très vif. Les servos en prises direct donnent une réponse très franche sur le cyclique, couplé à une tête très rigide, cela permet d’envoyer fort en 3D, sans que rien ne bronche 🙂
Par contre, pour vraiment s’amuser, et comme l’indique Gaui, il ne faut pas hésiter à mettre des tours rotor à la tête, personnellement je vol pour le moment principalement à 2150tr, je n’ai pas encore fait des essais avec plus de tours, mais Gaui indique qu’on peut s’en problème voler avec 2400tr à la tête, ce qui ne me surprend pas quand on voit la conception.
Quant à l’AC, c’est celui que j’ai essayé qui fonctionne le mieux, son système à double fourchette fonctionne terriblement bien, et on ce retrouve avec un AC qui est sur des rails (heureusement 🙂 ) mais aussi qui répond très franchement et très rapidement. Les figures qui nécessite beaucoup d’accoup à l’AC sont donc un réel bonheur à passer 🙂

Je vol avec le moteur vendu dans le kit (scorpion 4035 500kv), au niveau puissance, venant du thermique, il ne m’en faut pas d’avantages, il faut déjà apprendre à gérer le surplus de puissance tant-dit qu’un moteur thermique va s’assoir, celui ci ne bronche pas. Il m’a fallut apprendre à gérer mon cyclique pour ne pas faire monter l’hélico, alors qu’en thermique il me fallait bien gérer le pas pour ne pas le faire descendre. C’est assez sympa 🙂
Concernant l’autonomie, là aussi je suis rassuré, moi qui m’attendait à voler 3min30, j’en suis loin. En 3D hard, on devrait voler environ 4min30, pour le moment en mélangeant 3D hard et 3D coolé, je suis plus proche des 5min30, ce qui est appréciable venant du thermique avec lequel j’avais une autonomie correcte 🙂
Quant au moteur, celui-ci a tendance à chauffer assez rapidement par contre, c’est quelque chose qui ce voit souvent avec les moteurs scorpions, pas d’affolement, il suffit de laisser le moteur refroidir un peu avant le prochain vol, c’est tout 🙂
Côté électronique, rien d’autre ne chauffe par contre

VI- Conclusion

C’est une machine haut de gamme, vraiment orienté 3D, il ne faudra pas espérer voler F3C avec ce genre de machine. Elle répond vraiment très bien à mes attentes, et encaisse très bien les arrêts francs et les changements de sens rapide. Pour le moment, j’ai seulement une vingtaine de vol avec, et rien à bouger, ce qui est un bon point. La machine est très réactive, l’AC fonctionne très bien, bref, une machine faite pour la 3D, même la plus poussé. Cependant, c’est un helico qui est dangereux, et ne pas à mettre dans les mains d’un débutant. Il vaut mieux avoir déjà une bonne expérience de l’hélico RC avant de se faire plaisir avec ce petit bijoux 🙂

 

Gaëtan vole sur un Gaui X7, il s’est classé 2e au championnat de France 2012

Découvrir toute la gamme d’hélicoptères GAUI et de Quadflyer Gaui chez Millenium Modélisme

Gaëtan

3D Buster, la boule de nerfs de Telink (construction part 1)

24 juin 2012

 

intro

Encore Telink ? après le yak55, voici leur dernière création, un biplan typé 3d en epp pour des évolutions musclées et no limit, le 3D Buster. Cette présentation s’adresse a des modélistes confirmés constructeurs de leur modele. j’apporte mes modifs et mes précisions à la notice papier fournie dans le kit. Mais sans dévoiler la suite, je ne regrette pas mon achat, mais alors vraiment pas…

MD

» En lire plus:3D Buster, la boule de nerfs de Telink (construction part 1)

Le carburant LABEMA, le carburant des winners! pratiquement toute la gamme en stock chez Millenium Modélisme

22 juin 2012

Les carburants LABEMA sont issus d´une longue recherche sur les lubrifiants et la protection des métaux.

» En lire plus:Le carburant LABEMA, le carburant des winners! pratiquement toute la gamme en stock chez Millenium Modélisme

Moteurs en étoile Evolution 7 cylindres 160cc 4 temps bientôt chez Millenium Modélisme

2 juin 2012

Bientôt chez Millenium Modélisme !

Acheter le Moteur Evolution en étoile 7 cylindres 160cc 4 temps essence chez Millenium Modélisme

Acheter le Moteur Evolution en étoile 7 cylindres 77cc 4 temps chez Millenium Modélisme

Acheter le Moteur Evolution en étoile 7 cylindres 35cc 4 temps chez Millenium Modélisme

Acheter le Moteur Evolution en étoile 7 cylindres 99cc 4 temps chez Millenium Modélisme

» En lire plus:Moteurs en étoile Evolution 7 cylindres 160cc 4 temps bientôt chez Millenium Modélisme