FunCub Multiplex (part 2 essais en vol)

18 mai 2010 par MD Laisser une réponse »

Le printemps est de retour... ce matin 8h15 le Fun Cub est aligné sur la piste de Ste Luce sur Loire.

Euh pas vraiment aligné, l’oiseau, il est dans ma main droite, face à un vent de 5 ou 1o kmh.. la piste est trop loin du parking.. (le dite pas au président)  grand flemmard que je suis et seul sur le terrain je préfère un lancer main moteur mi-gaz.

En trois pas, il décolle sans difficulté (et sans volets).

Toute la voltige simple est accessible, le tonneau barriqué, le vol dos sans problème, le renversement laborieux, la vrille rapide !! qui s’arrête 1/4 de tour après le retour au neutre du manche. Le déclenché possible avec des gaz

1eres remarques :

il faut le piloter, les effets du couple moteur et cette grande hélice se font vraiment sentir. Mi gaz ou plein Gaz, c’est un gros trainer, attention aux débattements de gouvernes exagérés, il faut voler en souplesse et ne pas trop le ralentir en virage. Il est alors accessible au débutant qui prendra soin de n’utiliser les volets qu’en ligne droite au décollage et à l’atterrissage par exemple.

Moteur coupé hélice arrêtée (freinée) il plane convenablement et je pourrais le comparer au polyclub bien connu (taille mise à part) pour sa vitesse d’évolution. Mais, Warning !, les gouvernes non soufflées sont peu efficaces à basse vitesse et l’inertie tres differente.

Sur le site Millenium la vidéo Multiplex –> Acheter le Fun Cub de Multiplex chez Millenium Modélisme,  presente un appareil volant relativement vite ,  j’ai plutôt piloté un appareil capable de voler bien plus lentement tout en restant manoeuvrant. Sur la vidéo, on ne ménage pas l’accu ! l’autonomie doit être bien réduite. La vitesse de vol presentée est obtenue plein gaz.

jouer avec les volets, les gaz et mais rester serieux avec la dérive !

A basse vitesse, dérive obligatoire, le lacet inverse malgré le différentiel de 50% est présent. On incline aux ailerons et on termine à la dérive. On peut se faire surprendre, même sans les volets, en virage vent de dos avec un départ en vrille,  vite rattrapé avec un grand coup de gaz pour souffler les gouvernes et rétablir le modèle. Méfiance, ce modèle est imposant mais attention a ne pas trop le ralentir ou a se mettre dans des situations scabreuses du type nez en l’air, basse vitesse et accroché au moteur… il oscillera sur l’axe de roulis et partira sur une aile ! le couple moteur n’y est pas pour rien.

En fait, le domaine de vol est remarquable quand on commence à jouer avec les volets, l’incidence et les gaz. On peut se permettre des passages à quelques centimètres (oui centimètres ) volets sortis à 45°  à 10 kmh avec une gestion des gaz active et une dérive bien réveillée… Je regrette seulement la mollesse de la profondeur malgré le debattement maximum. J’agrandirais bien le volet mobile et je monterais les servos en direct pour un prochain exemplaire, mais je pinaille.

J’ai des doutes dans l’utilisation que j’avais espéré de l’accu 2S et des 170 W possibles. Pas raisonnable, il faut du moteur si on veut exploiter (jouer avec) l’avion. Il peut se comporter comme un Park Flyer pour un pilote expérimenté habitué  au pilotage indoor d’un F3P ou 3D par exemple.

la vitesse d’évolution passe de 10 à 60 kmh. La montée est verticale et à vitesse réduite, accroché à l’hélice. Mais ce n’est pas le plus intéressant. Le plus Fun c’est les passages a vitesse réduite, les évolutions serrées, les décollages dans l’herbe avec volets sur 1 metre (!) bref tout sur le couple…

Les effets cabreurs des volets sont tres importants, j’ai tenté un mixage volets/profondeur, sans reel interet, je contrôle plus facilement à la profondeur le taux de montée. J’ai par contre ajouté les ailerons (10%) aux volets pour augmenter encore la portance et réduire la vitesse.

L’helice enorme est un aerofrein efficace dans les descentes pour peu que vous gardiez un filet de gaz (voir reglages et parametres), si vous ajoutez les volets descendus à 90°, on obtient alors une lente descente à plat à 30°.

il décollera facilement dans cette hauteur d’herbe en 2 ou 3 metres volets sortis ou en moins d’ 1m si il y a un peu de vent

Le pilotage est interessant voire passionnant car avec une vitesse d’evolution faible, on peut doser finement toutes les gouvernes et jouer sur tous les axes, un peu comme un modele indoor lent, maniable, precis avec une grande reserve de puissance. En Indoor la derive est indispensable et bien là aussi !

Et pour finir le décollage..

Sur piste, le train souple plie à l’arrêt mais des que vous descendez les volets, le moindre coup de gaz soulage la cellule qui bombe le torse !

Volets à 0 comptez 5 metres , volets baissés 2 metres  avec un vent de face de 5 kmh…C’est du STOL cela, mon bon monsieur et c’est très amusant.

Comptez pas trop taxier le modèle facilement, il bascule assez facilement sur les saumons, prévoyez des protections adhésives  en bout d’aile. Le train souple, sa voie étroite, la hauteur de la cellule contribuent a son instabilité au sol. Là aussi il se pilote, au sol utiliser la derive et les aileons pour maintenir l’aile horizontale dans les virages.

Apres 1h30 de vol et 4 accus 3S de 2200 à 2500mah vidés, vous calculerez l’autonomie vous meme … j‘ai choisi les réglages et paramètres suivants :

  • centrage 70mm, la notice propose 70 à 90 mm, on restera à 70, 80 est deja trop arrière, il ne redresse pas après un piqué à 45°
  • anticouple 2° piqueur 2° environ, attention grande hélice, petit régime = gros effets
  • 1 mixage ailerons volets
  • manche gaz à 0, j’ai 20% de gaz actionné par interrupteur. C’est un réglage que j’utilise en indoor pour ralentir le modèle dans les phases descendantes. Ici j’utilise la grande hélice de 13×4 comme aerofrein plein ralenti (fonction frein désactivée) mais cela permet aussi de relancer le moteur aisément. De plus les gouvernes sont soufflées et bien plus efficaces. On perd le plané de l’appareil mais c’est un avion pas un chasseur de pompes…
  • Les volets s’abaissent au maximum de 75° (ailerons +10° max) , mais la portance est optimum à 45° pour les évolutions serrées comme les décollages courts.
  • volets a commande proportionnelle à l’index (MX22)
  • débattement max possible pour les volets de dérive et de profondeur, pour les ailerons débattement – 45°+ 20° donc différentiel 50% environ
  • dual rate sur ailerons seuls 30%, expo 30% sur ailerons

Je vous proposerais un retour d’expérience dans quelques semaines quand il aura 20 heures de vol dans toutes conditions. Je suis assez curieux de l’essayer par vent de 30 kmh au vu de sa charge alaire ? faudra t’il le réserver aux journées calmes ? Je ne vais ici à Nantes ne pas attendre très longtemps…

Points +

  • conception générale
  • qualité des accessoires et de l’assemblage
  • notice de construction
  • poids, charge alaire comparable à un polyclub…
  • volume intérieur disponible pour tout format d’accu, contrôleur, récepteur
  • look atypique style old timer, , belle presence en vol
  • Volets efficaces, appareil joueur qui demande du pilotage….
  • domaine de vol étendu, des radadas à la voltige basique en passant par les derapages ou des 360 à plat
  • pilotage 3 axes intéressant
  • solidité generale malgré la fragilité apparente de la mousse, la faible masse est un atout

Points –

  • longerons en fibre de verre (poids, rigidité,  échardes(!)… )
  • bati moteur a renforcer ou au minimum a regler correctement
  • tringleries CAP ailerons et volets trop souples
  • aspect de l’intrados laissant apparaître la tripaille
  • positionnement à l’avant des servos de dérive et profondeur ? why ?
  • pas vraiment adapté à un débutant dans les basses vitesses, lacet inverse consequent, pilotage 3 axes indispensable
  • accu de propulsion musclé, les 35A sont demandés assez souvent… et peuvent sauver le modèle

Masse prêt à voler sans accu de propulsion : 925 gr + accu 3S de 180 à 250 grammes

Bons vols

MD

mise à jour Mai 2010

–> Acheter le Fun Cub de Multiplex chez Millenium Modélisme

Aussi disponible sous forme de Combo Millenium : http://www.milleniumrc.fr/millcombofuncub-combo-millenium-funcub-complet-millenium.html

Rappel de la méthode de Test MD pour MilleniumRc :
La part 1 du test porte sur la construction du modèle en suivant scrupuleusement les indications du fabricant. Si je remarque une aberration dans l’assemblage ou un une erreur manifeste, j’effectue les modifs indispensables qui vous sont alors signifiées dans l’article.
La part 2 porte sur les premiers essais en vol, sur l’eau, les rigolos diront sous l’eau ou sous terre… dans les conditions météo du moment. je publierai un tableau de synthèse point positifs, points négatifs à l’issue des premiers vols et des premières impressions.
La part 3 est rédigée bien plus tard quand le modèle a évolué dans différentes conditions météo, est passé dans plusieurs mains et a volé une vingtaine d’heures. On vous fera remonter notre expérience terrain. J’en profiterai pour vous faire part de toutes les modifications visant à fiabiliser -si besoin était- le modèle.  Cette dernière partie  présentera un tableau de synthèse mis à jour.

11 commentaires

  1. superkaizen dit :

    bonjour: le fun cub de multiplex, as t’il les ailes démontables?

  2. md dit :

    oui et non
    on peut rendre demontable les ailes en collant les pieces plastiques de protection du ba et du bf sur une seule demi aile, mais le plus encombrant c’est quand meme le fuselage et l’emmpennage qui sont colles…

  3. bille dit :

    bonjour
    le centrage a 80 m m il est il mal centré?

    • md dit :

      comme indiqué dans le test, 80mm est un peu trop arriere. il vous reste a rajouter un cone alu si vous ne pouvez pas avancer plus l’accu.
      ou installez un accu plus lourd ?

  4. bastie dit :

    j’ai 67 ans , je suis interessé par le FUN CUB , j’aimerais m’entrenir avec vous 5 minutes pour des renseignements, pouvez vous me communiquer votre numéro de téléphone, car je ne maitrise pas bien l’ordinateur ; a bientot , merci .

  5. GOUSSOT dit :

    Conversation intéressante pour l’utilisation des volets sur ce modèle mais j’ai cherché vainement de quel modèle multiplex Funcub il S’agit
    1,40 ou 1,70 m( XL)
    Merci

  6. Anonyme dit :

    Bonjour, je souhaiterait savoir comment retirer l’hélice et le Reste du Support helice de l’axe du moteur

  7. bar jean paul dit :

    Bonjour
    quand j’allume la commande et je branche la pile
    le temoin rouge clignote et rien ne se passe
    même après plusieurs seconde
    pouvez-vous m’éclairer
    merci

Laisser un commentaire